Chamaillerie rapide.

Publié le par Sophie Brasseur. BEES 1 Equitation Activités équestres 1985.

Le "je ne suis pas d' accord" chez les jeunes poneys ne dure que quelques secondes. 


Le temps de zoomer Castille était de nouveau sur ses quatre pieds,
je n'ai pas eu l' image des deux toutes jeunes debout face à face.


Grande compensation avec ce cliché, le bout de nez crispé de Colombelle est très expressif !


Elle semble être furieuse contre Castille arrivée droit sur elle, tranquillement mais volontairement, 
à l'instant précis où elle avait décidé de se rouler dans le sable et a pu faire juste après. 


Comme quoi Castille n'a pas toujours raison de montrer qu'elle est dominante sur elle,
visiblement elle n'a pas à l'être à certains moments vitaux urgents
et se rouler est un moment de détente qui n' attend guère ! 

Et Castille qui était à côté de moi les secondes précédentes
est revenue vers moi comme si de rien était...

 

Ha les filles c'est ça, elles se crèpent parfois le chignon
et Colombelle a lancé ses crins en cornes !

 

 

Mais finies les roulades, les prés sont détrempés de nouveau, vent et bourrasques font rage, 
pluies, averses, orages mêlés de neige sont annoncés et ça va durer.
Après plusieurs jours dehors, mais surtout du fait de la pluie hier,
les poneys n'ont pas mis longtemps à regagner tous ensemble chacun leur box 
en fin d'après-midi, sans feindre de se tromper de box et sans chamaillerie aucune.

Se retrouver sous toit chacun chez soi au milieu de tous
à manger sec, à s'abriter aussi du vent, à se coucher sur sol sec était important pour eux,
ça ne méritait pas de mouvements superflus. 
La sagesse et la compréhension de tout était de mise chez tous.



 

La petite Colombelle !

La petite Colombelle !

Publié dans Les jeunes poneys.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article